Le vaccin contre les diarrhées à rotavirus (Rotavac)

Le vaccin contre les diarrhées à rotavirus (Rotavac)

Le vaccin contre les diarrhées à rotavirus (Rotavac)

Le Rotavac protège contre les diarrhées les plus courantes chez les enfants. Ce vaccin est administré en 3 doses  doses à 6 semaines (un mois et demis), 10 semaines  (deux mois et demi) et 14 semaines (trois mois et demis)

FICHE TECHNIQUE

ObjectifPrévenir les diarrhées à Rotavirus.
Type et compositionVaccin vivant atténué du Rotavirus humain.
Présentation 
  • Forme : Liquide.
  • Nombre de dose par flacon : multidose.
Mode de conservation

Fragile et sensible à la chaleur.

Doit être conservé : 

  • Niveau central : dans la chambre froide négative entre -25°C et -15°C. 
  • Niveau régional : dans la chambre froide positive entre +2°C et +8°C et aussi dans le congélateur/chambre froide entre -25°C et -15°C.
  • Niveau périphérique : dans le réfrigérateur entre +2°C et +8°C.
Mode d’administration 
  • Voie : orale.
  • Site : face interne de la joue de l’enfant.
  • Dose par prise : 5 gouttes
Calendrier

En deux doses :

- Rota 1 : à l’âge de 6 semaines.

- Rota 2 : à l’âge de 10 semaines.

- Rota 3 : à l’âge de 14 semaines

En cas de non vaccination à 6,10 et 14 semaines, les trois doses prévues peuvent être administrées avant l’âge de 24 mois en respectant un intervalle minimum de 4 semaines.

Effets secondaires

En général, c’est un vaccin bien toléré ; Cependant l’on peut observer :

- Perte d’appétit et irritabilité.

- Parfois signes mineurs : fièvre avec des symptômes gastro-intestinaux (vomissement, diarrhée, filets de sang dans les selles, douleur abdominale, constipation, changement de l’aspect des selles).

- Risque minime d’invagination intestinale de l’ordre de 1 à 5 par 100000 enfants vaccinés.

- Somnolence.

- Rhinorrhée.

- Éruption cutanée.

- Crampes musculaires.

- Pleurs.

Contre-indications

- Hypersensibilité à l’une des composantes du vaccin ou suite à une précédente administration du vaccin.

- Antécédents d’invagination intestinale.

- Nourrisson ayant une immunodéficience sévère.

L’administration du vaccin doit être différée chez les sujets ayant une maladie fébrile sévère aiguë, ou présentant une diarrhée ou des vomissements

Précautions particulièresDans l'éventualité rare où un nourrisson recrache ou régurgite la majeure partie de la dose administrée de vaccin, une dose unique de remplacement peut être donnée lors de la même consultation.

 

 

Consulter plus de vaccins

Le vaccin DTC-HebBHib2 (Penta)

Ce vaccin est administré en 3 doses à 1 mois et demi, deux mois et demi et trois mois et demi. L’...

MENACTRA

Vaccin tétravalent inactivé utilisé contre les méningites à méningocoque A, C, Y W135. Il est adm...

TETRAXIM

Vaccin inactif combiné, contre le diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite. il est...

TYPHIM VI

Vaccin inactivé utilisé contre la fièvre typhoïde. Il est composé de Polyoside de salmonella typh...